lundi, février 05, 2007

Le climat chicagolais

Voici les moyenne hautes / basses, et les précipitations d'une année à Chicago.


Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec Year
Moy haute (°C) −1 1 7 14 21 27 29 28 24 17 8 1 15
Moy basse (°C) −9 −7 −1 3 8 14 17 16 12 5 0 −6 4
Précipitations (mm) 44 41 67 93 85 92 89 117 83 68 76 61 921


En comparaison, Paris :


Jan Feb Mar Apr May Jun Jul Aug Sep Oct Nov Dec Year
Moy haute (°C) 6
7 10
14 18 21 24 24 20 15 9 7 15
Moy basse (°C) 1.5 1.5 3 5 9 12 14 14 11 8 4 2 7


L'analyse météo

D'avril à octobre, C'est un peu la même chose, la moyenne haute annuelle aussi d'ailleurs. Par contre, d'octobre à mars, il se passe un truc bizarre il y a des tirets devant les chiffres américain, comme pour signaler des températures négatives... :-)

En ce moment

Ouais ça caille, on est au large en dessous du minima moyen, et ceci toute la journée. Ce matin, il faisait moins de 0 degrés ... Fahrenheit, donc -17°C.

L'expression "on se les caille" dans toute sa splendeur.

Dire :
"J'ai oublié de prendre mon bonnet, mes gants, mon écharpe en sortant ce matin"
revient a dire :
"je souhaite mettre fin à mes jours en étant cryogénisé."

Anecdotes

- Après 15 secondes dehors, mes cils et mes poil de nez se cristallisent, c'est assez bizarre comme sensation.

- Si tu sors sans mettre tes gants, tu met tes gants en marchant ?

FAUX. Tu re-rentres à l'intérieur, tu met tes gants, tu ressort.

- Ou est la meilleure position dans un arrêt de bus ? A l'intérieur ?

PAS FORCEMENT, il faut chercher de quel cote vient le vent, et se planquer derrière la vitre. La technique des petits oiseaux qui se colle sur le fil électrique peut également être utilisée en collaboration avec les autres voyageurs ( bizarrement très collaborant dans ces durs moments.)

Le mot de la fin

OK je suis peut être frileux, mais je suis pas très gras non plus. Vive l'été, la douche, le lit une fois chaud, les chaussettes de foot, le chocolat du boulot, les écharpes, et le chauffage poussé à 9.


( Prochain article : le superbowl. Article nécessitant du temps parceque vidéo et photos. merci de votre compréhension )

3 commentaires:

perrine a dit…

Alors, comment qu'on dit "on se gele les couilles" aux States? J'ai pas appris cette expression en Californie :)

Criket a dit…

En fait, il te manque la ligne tempature ressentie dans le tableau.
Au Canada, tu sors tu te dis c'est bon c'est -1 ça gère. Et finalement ça gère pas du tout, t'as l'impression qu'il fait -13. Vive le vent ...

benoit.lhuissier@gmail.com a dit…

t'inquiète pas Criket, la température on la ressent bien :-) Par contre, c'est moins effrayant que le Canada. Le lac a même recommencé a bouger et a faire des ptites vagues aujourd'hui.

Perrine, en modifiant un peu, je dirai : It's cold as a mother fucker.