jeudi, avril 19, 2007

Musique classique à Chicago

Le seul endroit à Chicago où pendant 2 heures du début à la fin, il n'y a aucune différence avec la France. D'ailleurs, pas un seul spot pub, pas même un t-shirt à gagner. Ca fait du bien des fois.

Anecdote au retour : Damien et moi rentrons à l'appart. On déconne dans le bus avec des jeux de mots ringard du genre "Malher a fait un malheur." Un mec assis à coté nous dit en anglais : vous étiez au concert ? J'etais violonniste 1ere section, on était comment ? ... Bien mec, très bien.

4 commentaires:

Criket a dit…

Sympa l'anecdote du violonniste.

Par contre je suis déçu, il n'y a pas comme à Lille de joueur de triangle...

Et juste pour info les places justes au dessus des musiciens elle est plus chère ?

Clio a dit…

nope, elles sont en fait moins cher! C'est la ou j'étais assise la fois ou je suis allée voir le Emerson String Quartet qui jouait avec Yefim Bronfman. C'était franchement sympa d'être juste derrière...

Criket a dit…

ok merci pour l'info
en fait j'y ai réfléchi et c'est normal puisqu'au niveau sonore ce ne sont pas les meilleurs places
et comme c'est un événement musical ça paraît logique

Yo' a dit…

Il a toujours la petite anecdote qui nous tient en haleine jusqu'à la fin...

Quel conteur ce Benoit !